L'édition de Dream City 2022 est terminée. Nous vous attendons tou.s.tes pour la prochaine édition à l'automne 2023.

Ciné Dream au Cinéma Le Mondial

Des Ciné dream d'exception avec 15 films engagés en provenance du Liban, de l'Iran, de la Palestine, de la République démocratique du Congo, de Tunisie, du Maroc, de France... qui questionnent, avec sensibilité, un monde qui se voudrait décolonial, le devoir e justice et d'inclusion, les turbulences géopolitiques, et les droits humains.


>> Télécharger le programme complet des Ciné dream ICI



>> Au Cinéma Le Mondial



 ANGLE MORT, de Lotfi Achour
Tunis · France / 13min

Sous la dictature de Ben Ali, en Tunisie, le 7 octobre 1991, un homme est enlevé. Torturé, tué puis disparu sans jamais avoir été retrouvé. Il revient nous parler près de trente ans plus tard.


30/09 - 01/10 - 07/10 à 17h



 YARMOUK, JOURNAL D'UN ASSIEGE, d'Abdallah Al-Khatib
Yarmouk / 1h59

Le quartier de Yarmouk (Damas) a abrité le plus grand camp de réfugiés palestiniens au monde de 1957 à 2018. Entre 2011 et 2015, Abdallah Al-Khatib a documenté le quotidien des habitants assiégés, qui ont décidé d'affronter les bombardements, les déplacements et la faim par le rassemblement, l'étude, la musique, l'amour et la joie.


01/10 à 17h | 09/10 à 16h



 LES 18 FUGITIVES, de Paul Cowan & Amer Shomali
Westmount · Ramallah / 1h15

L'histoire commence simplement, avec l'achat de dix-huit vaches. Acquises par des Palestiniens de Beit Sahour en Cisjordanie, elles sont devenues un symbole de liberté et de résistance.


02/10 à 15h30 | 04/10 à 17h



 AVANT LE DECLIN DU JOUR, d'Ali Essafi
Fez / 1h10 / en marocain sous-titrages en anglais

Ce film fait revivre la scène artistique du Maroc des années 1970, du point de vue des artistes et des acteurs eux-mêmes, d'après un film marocain indépendant de 1974 de Mostafa Derkaoui.


30/09 à 14h | 08/10 à 16h



 NOTRE MEMOIRE NOUS APPARTIENT, de Rami Farah
Paris / 1h30 / en français & syrien, sous-titré en anglais

Près de 10 ans après le déclenchement de la révolution syrienne, trois militants syriens se réunissent sur une scène de théâtre à Paris. En regardant ensemble les images brutales, ils réfléchissent à leur parcours personnel et font revivre leur mémoire collective.


07/10 à 14h | 09/10 à 18h



 ISMYRNA, de Joana Hadjithomas & Khalil Joreige
Beyrouth · Paris / 50mn

À travers le regard de deux femmes, Etel et Joana, issues de familles expulsées de Smyrne (aujourd'hui Izmir) à la chute de l'Empire ottoman, ce film parle de la transmission de l'histoire personnelle, de l'attachement aux lieux et des notions d'identité.


03/10 à 19h



 JE VEUX VOIR, de Joana Hadjithomas & Khalil Joreige
Beyrouth  · Paris / 1h15

Juillet 2006, Une guerre éclate au Liban qui anéantit les espoirs de paix. Nous nous demandons : que peut faire le cinéma ? Cette question, nous décidons de la traduire dans la réalité. Nous partons à Beyrouth avec une icône, une actrice qui, pour nous, symbolise le cinéma, Catherine Deneuve. Elle rencontrera notre ami proche, l'artiste et performeur Rabih Mroué, et ensemble, ils parcourront les régions dévastées par le conflit.


03/10 à 14h | 08/10 à 18h



 KHIAM, de Joana Hadjithomas & Khalil Joreige
Beyrouth · Paris / 1h43

Comment avons-nous survécu aux camps de prisonniers de Khiam au Sud-Liban ? Six anciens détenus racontent comment on vit, dort, rêve et pense entre quatre murs dans une cellule de 1,80 m x 80 cm pendant 6 ou 10 ans.


02/10 à 17h30 | 03/10 à 18h



 LEBANESE ROCKET SOCIETY, de Joana Hadjithomas & Khalil Joreige
Beyrouth  · Paris / 1h35

Au début des années 60, pendant la guerre froide et à l'apogée du panarabisme, un groupe d'étudiants et de chercheurs se lance dans la course à l'espace et crée la Lebanese Rocket Society. Parfois, et surtout de nos jours, les rêves peuvent-ils surmonter les tourments de l'histoire ?


30/09 à 17h | 02/10 à 13h30



 EN ROUTE POUR LE MILLIARD, de Dieudo Hamadi
Kinshasa / 1h30

Depuis deux décennies, les victimes de la guerre des Six Jours en République démocratique du Congo se battent à Kisangani pour la reconnaissance de ce conflit sanglant et demandent des compensations.


06/10 à 16h30 | 07/10 à 17h



 ELLE N'ENTEND QUE LE VENT, d'Ismaël & co-directed par Youssef Chebbi
Tunis · Paris / 1h36 / en tunisian sans sous-titrages

Dans le Tunis d'aujourd'hui, Nada est malentendante et communique par le biais d'une application smartphone. La jeune femme de 25 ans mène une double vie : solitaire et ennuyeuse le jour, violente et extrême la nuit.


04/10 à 19h | 05/10 à 16h30



 WHITE CUBE, de Renzo Martens
Amsterdam · Kinshasa / 1h19 / en lingala, français et anglais, sous-titré en anglais 

Ce film suit les membres d'une coopérative de travailleurs de plantations qui tentent de mettre fin au système destructeur de la monoculture sur leurs terres en construisant une galerie. Ce film est une dissection de l'art, des classes sociales et de la décolonisation.


06/10 à 18h30 | 08/10 à 14h



 LA GUERRE DE MIGUEL, d'Eliane Raheb
Beyrouth / 2h08

Né d'un père catholique conservateur et d'une mère syrienne despotique, Michel s'est lancé dans une vie d'exubérance au cours de laquelle il a dû affronter les démons du Liban, combattre dans une milice et céder aux horreurs de la guerre avant de s'exiler en Espagne, où, comme Miguel, il a été stupéfait par la Movida post-Franco et a finalement assumé son homosexualité.


01/10 à 14h | 05/10 à 13h30



 TLAMESS, d'Ala Eddine Slim
Tunis / 2h / en tunisien sous-titré en français 

Un soldat déserteur prend le maquis et disparaît dans une forêt. Quelques années plus tard, une jeune femme enceinte s'égare dans la même forêt.


05/10 à 19h



 LEUR ALGERIE, de Lina Soualem
Paris / 1h12

Après 62 ans de vie commune, Aïcha et Mabrouk, les grands-parents de Lina, ont décidé de se séparer. Ensemble, ils sont venus d'Algérie à Thiers, une petite ville médiévale au milieu de la France, il y a plus de 60 ans. Pour Lina, leur séparation est l'occasion de s'interroger sur leur long parcours d'exil et leur silence.


04/10 à 15h | 09/10 à 14h